Antarctica, la vidéorègle avec Charles Chevallier !

La boite d'Antarctica
La boite d’Antarctica

Antarctica est le dernier (gros) jeu de Charles Chevallier sorti chez Argentum Verlag. Vous allez devoir gérer des scientifiques sur la banquise afin de l’exploiter ou plutôt de la développer :mrgreen: .

Le jeu est basé sur une mécanique d’ordre du tour et de programmation dépendant de l’avancé du soleil. En effet, celui-ci va libérer des glaces le premier bateau dans la file et donc permettre à son armateur (vous) de jouer.

Cinq actions possibles suivant la zone dans laquelle votre bateau arrive :

Un exemple de bâtiment.
Exemple de bâtiment.
  1. Ne rien faire (mais ce n’est pas conseillé)
  2. Construire un des bâtiments disponibles (il vous faut les ressources appropriées).
  3. Construire un bateau (il faut un chantier naval)
  4. Recruter des scientifiques (il faut un campement)
  5. Avancer sur une piste de recherche (il faut un centre de recherche)

 

Un petit décompte de point bien symphatique vient agrémenter le tout, je n’en dis pas plus et je vous laisse avec Charles.

La vidéo des règles :

Voilà !

Le jeu est disponible chez notre partenaire Ludocortex (31,50€ à l’heure où j’écris ces lignes).

4 réflexions sur « Antarctica, la vidéorègle avec Charles Chevallier ! »

  1. Bonjour,
    Mon navigateur est Google Chrome et je n’arrive pas à regarder les vidéos en plein écran.

    Cordialement

    La qualité des vidéos est très bonne.

  2. Merci pour l’initiative.

    Malheureusement l’explication est aussi confuse que les règles écrites… Le jeu a l’air vraiment sympa, son auteur aussi mais j’ai de nombreuses questions sans réponse… Bref, cette vidéo sert de présentation au jeu mais pas de vidéo règle…
    P.S. Vous enregistrez dans une grotte? 😉 Le son n’est pas agréable. C’est dommage car l’initiative est bonne.

  3. Bonjour,
    que n’as tu pas compris ?

    Pour le son, nous enregistrons sur un salon (et pas dans notre studio), donc je n’ai pas trop de solution pour faire mieux. Si tu as des idées, je suis preneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *