Carson City : Bienvenue au far west! (Traduction : A new beginning)

Boite de Carson City

Je tenais à vous parler aujourd’hui d’un jeu que j’ai découvert il y a quelques temps déjà. Mais comme on le dit, « mieux vaut tard que jamais ! »

BONUS : pour ceux qui connaissent déjà, la traduction de la variante officielle « Carson city : un nouveau départ« .

La première chose qui m’a donné envie est cette belle illustration de la boîte ainsi que celle des personnages. La surprise ne fut que meilleure à la découverte du jeu, facile à prendre en main. La « rejouabilité » est bonne car le plateau et les personnages possèdent deux faces permettant un grand nombre de combinaisons !

Sorti en 2009, Carson city est un jeu de M. Xavier Georges, auteur de Palais Royal,ou plus récemment co-auteur de Troyes, pour 2 à 5 joueurs en 90 min environ.

L’action se passe dans la ville de Carson où chaque joueur va essayer d’étendre son influence en prenant le rôle d’un des personnages. Le but étant d’obtenir en quatre tours, un maximum de points de victoire !

Du choix du personnage, trois choses vont découler : le personnage va vous donner une action ou une capacité spéciale pour le tour. Il va définir votre « limite de liquidité », autrement dit la somme maximale d’argent que vous pourrez posséder à la fin du tour. Une fois ce choix effectué, l’ordre du tour de jeu des joueurs est modifié ( le joueur possédant le personnage avec le plus petit numéro devient premier joueur etc…). Croyez-moi ou non, cela influe parfois beaucoup sur le choix du personnage !

Quelques personnages.

 

Quelques personnages :

Par exemple, le shérif vous donne un personnage supplémentaire pour le tour, le mercenaire, la possibilité d’acheter contre monnaie sonnante et trébuchante des armes supplémentaires, de même pour les cow-boys avec le capitaine….

Les actions :

Après une mise an place du centre de Carson City (aléatoire à base de dés) ainsi que des montagnes sur un plateau découpé en parcelles de terrain, vous allez pouvoir choisir de réaliser des actions à l’aide de quelques hommes de main (3 au 1er tour, + 4 au 2ème et +5 au 3ème et 4ème tour)   :

  1. Récupérer de l’argent.
  2. Récupérer des routes afin de connecter vos bâtiments au reste du réseau.
  3. Récupérer des armes pour les duels.
  4. Acheter une parcelle de terrain (devenir propriétaire du terrain).
  5. Acheter un bâtiment (et ensuite le placer sur une parcelle que vous possédez).
  6. Récupérer de l’argent en fonction des divers éléments que l’on possède sur le plateau. En effet, suivant comment sont placés vos bâtiments, ils rapportent de l’argent. Mais vous pouvez aussi attaquer les bâtiments adverses !
  7. Marquer des points en fonction de divers éléments que l’on possède sur le plateau : par exemple 1 PV pour 2 parcelles possédées, ou 1 PV par bâtiment possédé et transformer son argent en PV.

Et c’est cette dernière action, liée au choix des personnages qui fait le principe du jeu, car pour marquer des points de victoire, il faut se placer sur une ou plusieurs actions. Ca ne tombe pas tout seul !!! Même le placement de bâtiment ne donne pas de PV, uniquement de l’argent (hormis à la fin de la partie). Il ne faudra donc pas oublier de convertir son patrimoine. Si vous le faîtes à la fin du tour, ce sera moins avantageux !

On peut, si on le souhaite, passer et conserver les cow-boys pour les tours suivants… car les cow-boys utilisés ce tour-là s’en retournent dans la réserve générale !

J’allais oublier quelque chose d’important ! Si une action est convoitée par plusieurs joueurs (on peut placer ses cow-boys sur une action déjà occupée), un duel est engagé, et seul le gagnant pourra l’effectuer. Le ou les perdant(s) pourront en compensation garder leur(s) cow -boy(s) déchu(s) pour le tour suivant…

Bien sûr, à la fin, le joueur avec le plus de points de victoire remporte la partie !

Mais attention à vous : il n’y a pas de place pour tout le monde à CARSON CITY !

BONUS :

Pour tous ceux qui sont arrivés jusque là (en lisant ou non), un petit bonus : la traduction de la variante : Carson city – un nouveau départ. Celle-ci permet une différenciation du début de partie de chaque joueur…

—   Carson city – un nouveau départ (pdf)   —

3 réflexions sur “ Carson City : Bienvenue au far west! (Traduction : A new beginning) ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *